Christophe Jacquet — Carnet — Mot-clé : Tourisme

A few hints for a stay in Málaga

This articles strives to give you some hints if your are to spend a few days in Málaga, Spain.

Transportation:

  • To get to the city from the airport, the suburban train C1 operated by RENFE is the most convenient method, and it's very cheap (less than 2 €). The station is not well signposted from inside the airport, at the exception of very few signs. Basically all you have to do if you can't see any sign is head for the exit, where you will find a service road with buses and taxis. Cross the road and walk ahead on the curb, the underground station is just there. The direction is Málaga Centro - Alameda, which is the end of the line and the most central station. You'll want to get off there if your hotel is in the center. Otherwise, the previous stop, Málaga – Maria Zambrano, is also within city limits. Services run every 20 minutes in both directions, all days. The journey takes 12 minutes.
  • Getting around inside Malaga is very easy. Walking is the best option as the city center is rather small.

What to see:

  • Museo Picaso: a wonderful museum with plenty of Picasso's paintings and sculpture. A must-see.
  • The Alcazaba: a very nice ancient Arab fortress.
  • The Roman theater, close to the entrance to the Alcazaba.
  • El Castello de Gibralfaro, uphill of the Alcazaba. A path from the Alcazaba to the castle seems to exist, but it is not open to the public. Therefore you have to take the road from the bottom. This road rapidly changes into a footpath.
  • El Centro de Artes Contemporales (CAC): an exhibit of recent artwork, including a few paintings by Andy Warhol.

More on this blog: El Santo de Pizarra, a nice walk close to Málaga.

El Santo de Pizarra: a nice walk near Málaga

Want to get some fresh air in the hills while in Málaga for a few days? This nice walk is ideal for a day or a half-day out. It consists of a 10-kilometer loop in the hills above the village of Pizarra.

Pizarra is served by the Málaga's Cercanías suburban trains operated by RENFE. From the city center (e.g. from the central station, Málaga Centro - Alameda) take line C2 direction Álora. The journey is 30-35 minutes, but trains are not so frequent. Expect 1 or 2 hours between trains, so check the schedule and plan ahead. The fare is 1,95 euro one way.

Lire la suite...

24 heures à Athènes

J'ai eu l'occasion de passer un week-end à Athènes en 2008... Je publie mes notes, avec un certain retard certes, mais je pense qu'elles sont toujours d'actualité.

Conseil logement : évitez si possible de résider dans le quartier d'Omonoia : ce quartier assez glauque est visité d'une faune peu recommandable (pickpockets, drogués, dealers, prostituées de rue...). Préférez Plaka ou Syntagma. Ceci étant dit, j'ai résidé à l'hôtel Epidavros, situé à Omonoia, et réservé alors que je n'avais pas encore entendu parler du quartier : même si les photos du site lui prêtent un luxe trompeur, il s'agit néanmoins d'un hôtel correct, dont le personnel semble honnête (comprendre : on ne m'a rien fauché), et où le WiFi est gratuit.

Proposition de programme pour 24h :

  • jour 1 : arrivée à 15h, passage à l'hôtel. Balade dans Athènes. À voir : Syntagma (parlement), Plaka, Anafiotika, Monastiraki. Il y a plein de restaurants vers Monastiraki.
  • jour 2, matin : Acropole (départ métro Monastiraki), descente par la colline de l'Aréopage et l'agora antique.
  • jour 2, début d'après-midi : montée à la colline du Lycabette pour profiter d'une jolie vue sur Athènes, le Pyrée et l'Acropole. Métro Evangelismos, montée par Loukianou puis par le sentier (20 minutes depuis le haut de la rue).
  • jour 2, 15h : fin de la visite, poursuite vers de nouvelles aventures...

L'acropole depuis le Lycabette

L'acropole depuis le Lycabette.

Visite de Stockholm

Je me décide enfin (!) à publier cet article, écrit à la suite d'une visite en Suède en 2009, et qui était resté en souffrance. La Suède est un pays magnifique. Stockholm m'a beaucoup plu ; je suis également allé à Uppsala, que je recommande pour une petite escale.

Sur Vaxholm Voici quelques idées pour une visite de Stockholm :

  • Le musée Vasa est fantastique. Le Vasa est un navire de guerre suédois qui a coulé lors de son lancement en 1628. Plusieurs tentatives de renflouement ont échoué, puis on a peu à peu oublié l'emplacement de l'épave, jusqu'à ce que des archéologues la retrouvent et remontent le bateau en 1961. Il a pu être mis en cale sèche, séché, stabilisé, et maintenant on peut le visiter. Il est dans un état remarquable ; la visite vaut vraiment le coup.
  • Le musée d'art moderne, qui occupe l'île de Skeppsholmen vaut également le détour, bien que la visite soit à mon goût un peu courte. Profiter de la visite au musée pour flâner sur l'île de Kastellholmen.
  • Flâner dans les rues est très agréable. N'hésitez pas à visiter plusieurs quartiers. Les incontournables : le quartier moderne près de la Centralstation, Gamla Stan (vieille ville), grande île de Södermalm (quartier branchouille). Au nord de Södermalm, l'ascenseur de Katarina offre une jolie vue, mais il est possible de monter en haut à pied, sans devoir payer la montée.
  • Il est possible de faire des expéditions d'un jour dans les îles. Par exemple, je recommande Vaxholm (photo), qui à la fois possède une petite zone commerçante sympathique, et dont il est possible de faire le tour à pied dans la nature. Plusieurs compagnies proposent une jolie croisière d'une heure environ (départ en face du Grand Hotel sur Södra Blasieholmshamnen). L'accès (ou le retour, pour changer) peuvent également se faire en bus, ligne 670 (carte basique de transports en commun valable).

Aspects pratiques :

  • Transports en commun : le métro (T-Bana) fonctionne très bien. Je recommande la travelcard 3 jours (20 €) ou 7 jours (26 €). On se la procure chez Pressbyrån, pas au guichet de la compagnie. Elle permet également d'accéder à tous les bus de la région.
  • Hébergement : pour un prix modéré, il est possible d'avoir de petits appartements (enfin petits, pas tant que ça d'ailleurs, comparativement au standard parisien...), très bien tenus, dans un hôtel, avec petit-déj. Il s'agit du StayAt Stockholm Bromma, à deux pas de la station de métro Alvik, à 20 minutes du centre. L'hôtel est immanquable : c'est la plus grande tour du quartier. Sortir du métro côté ouest, c'est-à-dire à l'avant du train en venant de Stockholm).

Gorges du Pont du Diable

Très jolies gorges sur la Dranse de Morzine. Le torrent est très encaissé à cet endroit. Un éboulis a créé un pont naturel, qui fut emprunté pendant des années par les habitants du cru. Les gorges sont aménagées pour la visite depuis la fin du XIXème siècle. On aperçoit de nombreuses marmites de géant, et l'on passe sous le pont naturel.

20100812_pontdudiable.jpg

Les visites sont uniquement guidées, visiblement pour des raisons de sécurité. Quand on n'a pas un instinct grégaire très développé, et que l'on subit des commentaires inintéressants, cela dénature un peu la visite. Dommage, d'autant que des sites comparables sont en visite libre (gorges du Fier, gorges de la Diosaz).

Vallée d'Abondance

J'ai passé récemment une semaine dans la vallée d'Abondance (à Abondance pour être précis). En vrac, quelques notes qui peuvent être utiles au visiteur :

  • Très jolie vallée sur toute sa longueur, entre Abondance et Châtel.
  • À Abondance, la résidence les Campanules est très calme, et plutôt bien.
  • Toute la vallée est parcourue par une route très passante (liaison entre le Chablais, voire Thonon ou Cluses, et Montreux via le pas de Morgins). Exiger donc une résidence en retrait, et si possible un appartement sur une façade opposée.
  • Abondance et la Chapelle d'Abondance sont de jolis villages, mais petits. Si vous cherchez plus d'animation (cinémas, restaurants, boutiques...), préférez Châtel. L'habitat est de plus très dispersé. Si vous voulez accéder à pied aux commodités, choisissez l'un des trois « centres ».
  • La météo est affichée chaque matin aux offices du tourisme d'Abondance et de Châtel. Par contre, il faut souvent attendre 9h15-9h30 pour avoir la météo du jour. Pas vraiment pratique pour partir en balade ! De plus le bulletin semble tiré du site de Chamonix, ce qui n'est peut-être pas l'idéal pour le Chablais.
  • La carte Multipass (1 € par jour si le loueur est adhérent au système) est excellente : accès gratuit aux cars, aux remontées mécaniques, à certaines visites de sites. Indispensable.
  • Les chemins sont en général très bien balisés.
  • Les chemins sont hélas souvent des pistes praticables en 4x4, ce qui n'est pas très agréable pour la randonnée. Les vrais sentiers de randonnée sont plus rares.
  • Il existe très très peu de chemins de balade sans grande dénivellation, que ce soit en fond de vallée ou en altitude (balcons).
  • Globalement, la vallée est très orientée vers l'automobile, et comporte peu de circulations douces pour les piétons. Cependant, les cars ont le mérite d'exister, et fonctionnent bien dans mon expérience, même s'ils sont peu fréquents.
  • Les offices du tourisme diffusent un guide intitulé Balades et randonnées en vallée d'Abondance, au prix de 5 €. Il est intéressant de se le procurer dès son arrivée :
    • Il contient 32 balades et randonnées, de niveaux de difficulté variés.
    • chaque randonnée est décrite sur une fiche volante, qu'il est possible de glisser dans la pochette plastique fournie pour partir en balade.
    • Les durées indiquées semblent correctes.
    • Hélas, les parcours ne prennent pas du tout en compte les transports en commun et les remontées mécaniques, tous les accès sont décrits en voiture. C'est très dommage, en particulier car les circuits rendus possibles par ces moyens de transport sont ignorés.

À faire autour de Denver

J'ai eu récemment l'occasion de passer quelques jours à Denver. Ce billet présente une sélection de quelques activités à faire à Denver et dans la région.

20091019_Echo_Lake.jpg

Echo Lake, dans les Rocheuses.

Lire la suite...

Vacances

Retour de vacances dans les Alpes, à Annecy et Tignes :

  • Annecy : coin très sympa, pas mal de balades et visites à faire dans les environs. Par contre, la circulation automobile est insupportable en ville et sur les bords du lac. Il manque clairement à ce secteur des transports en commun lourds. Et dire que la ligne ferroviaire Annecy-Albertville (rive ouest du lac) a été fermée... À retenir pour traverser la ville par la rocade en direction de la rive est du lac : il faut suivre la direction « Thônes » (et « Annecy-le-Vieux » au début). Sans cela, c'est loin d'être gagné...
  • Tignes : une station nichée à 2000 m d'altitude, ce qui a ses avantages (« bon air », montagnes à proximité immédiate) et ses inconvénients (quand il pleut, à part la piscine, il n'y a plus grand chose à faire...)
  • ce satané mauvais temps a d'ailleurs précipité notre retour de deux jours :-(

Quelques billets suivront, qui présenteront des balades intéressantes à faire dans ces deux endroits !

Problème de robinet

Je vous dois une petite réponse quant au fonctionnement d'un robinet britannique...

Tripa propose astucieusement de tirer/pousser sur le robinet : c'est une bonne idée, mais ce n'est pas ça.

En réalité, ce robinet ne permet pas de parcourir entièrement l'espace des débits-températures ! Il permet juste de s'y déplacer sur deux segments, en le tournant :

  • à partir de la position fermée, on fait progressivement augmenter le débit, sachant que la température reste « froide » ;
  • à un moment, alors qu'on continue de tourner, le débit devient constant et c'est la température qui augmente.

Vraiment bizarre.

Unités

Humps for 60 yards. Limited height: 3.0 mMes aventures britanniques, III — systèmes d'unités

Utilisé seul, le système impérial d'unités me donne déjà des boutons.

Mais alors, quand on le mélange subtilement avec le système métrique...

Entrez votre broche ou allongez la money

Mes aventures britanniques, II — paiements

Paiement par carte bancaire

Pour un paiement par carte bancaire, les automates de South West Trains ont été programmés pour afficher les instructions dans la langue du porteur de la carte. C'est à la base une bonne idée, sauf que « Enter your PIN » ne se traduit pas par « Entrez votre BROCHE »...

Distributeur de plans de Bournemouth

Je vous laisse apprécier :

Distributeur de plans de Bournemouth : « 1. Mettez la piece de money / 2. Document sortira automatiquement / 3. Retirez le document »

NB : j'ai eu beau insérer la pièce demandée, je n'ai pas eu de plan !

37°2 le matin

Mes aventures britanniques, I — la douche

Pour moi, le réglage d'une douche, c'est un vecteur dans un espace vectoriel de dimension 2. Je connais deux bases classiques de cet e.v., qui correspondent aux systèmes de coordonnées suivants :

  • (température, débit) ;
  • (débit d'eau froide, débit d'eau chaude).

Cela me semble tout à fait raisonnable. C'est pourquoi le robinet de douche suivant me laissa pantois :

Robinet de douche britannique

Comment peut-on repérer un vecteur dans un e.v. de dimension 2 avec une seule coordonnée ? Trop forts ces Angliches ! Saurez-vous deviner le fonctionnement de cet engin ? Je précise qu'il y a bien un seul robinet, et que son axe ne pivote pas sur le dôme hémisphérique que l'on aperçoit derrière.

Valid HTML5? © . ✍ Contact
Propulsé par DotClear.